Cinéma

Le cinéma de la Faïencerie-Théâtre, c'est 3 films le samedi et le dimanche !
5 séances sur le week-end :


Samedi : 14h30, 17h30 et 20h30

Dimanche : 15h30 et 18h

Venez profiter chaque week-end d’une programmation variée mettant en valeur des films en direction du jeune public
ainsi que des films d’auteur en langue originale sous-titrée.

Voir les tarifs cinéma


Dimanche 1er décembre 15h30

La vie scolaire

Film de Grand Corps Malade, Mehdi Idir

Avec Zita Hanrot, Liam Pierron, Soufiane Guerrab

Français / 2019 / VF / 1h51


Une année au coeur de l'école de la république, de la vie... et de la démerde ! Samia, jeune CPE novice, débarque de son Ardèche natale dans un collège réputé difficile de la ville de Saint-Denis. Elle y découvre les problèmes récurrents de discipline, la réalité sociale pesant sur le quartier, mais aussi l'incroyable vitalité et l'humour, tant des élèves que de son équipe de surveillants. Parmi eux, il y a Moussa, le Grand du quartier et Dylan le chambreur. Samia s'adapte et prend bientôt plaisir à canaliser la fougue des plus perturbateurs. Sa situation personnelle compliquée la rapproche naturellement de Yanis, ado vif et intelligent, dont elle a flairé le potentiel. Même si Yanis semble renoncer à toute ambition en se cachant derrière son insolence, Samia va investir toute son énergie à le détourner d'un échec scolaire annoncé et tenter de l'amener à se projeter dans un avenir meilleur...

Dimanche 1er décembre 18h

Au nom de la terre

Film de Edouard Bergeon

Avec Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon

Français / 2019 / VF / 1h43


Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.



Jeudi 5 décembre 19h30

Les Indes galantes

Direction musicale Leonardo García Alarcón
Mise en scène Clément Cogitore
Chorégraphie Bintou Dembélé

Opéra-ballet au cinéma

Enregistré à l’Opéra Bastille en octobre 2019 Opéra-ballet en quatre entrées et un prologue (1735)
En langue française, sous-titré en français
Durée 3h40 dont 1 entracte de 30 min
Tarif 17 € - 23 €


OEuvre phare du Siècle des Lumières, Les Indes galantes s’apparente à un éblouissant divertissement. Mais le premier opéra-ballet de Rameau témoigne également du regard ambigu que l’Européen pose sur l’Autre - Turc, Inca, Persan, Sauvage… En 2017, le réalisateur Clément Cogitore signe un film explosif et très remarqué, adaptant un extrait des Indes galantes avec le concours de danseurs de Krump. Avec la chorégraphe Bintou Dembélé, il s’empare cette fois de cette machine à enchanter dans son intégralité pour le réinscrire dans un espace urbain et politique.


Samedi 14 décembre 14h30

Samedi 21 décembre 17h30

Shaun le mouton : La ferme contre-attaque

Film de Will Becher, Richard Phelan

Avec les voix de Justin Fletcher, John B. Sparkes, Amalia Vitale

Britannique / 2019 / VF / 1h30


À partir de 6 ans.Objectif Laine !
Shaun Le Mouton revient dans une aventure intergalactique. Un vaisseau spatial s’est écrasé près de la ferme de Shaun. A son bord, une adorable et malicieuse petite créature, prénommée LU-LA.
Avec ses pouvoirs surnaturels, son goût pour l'aventure, et ses rots venus d'un autre monde, elle est immédiatement adoptée par le troupeau. Mais lorsqu’une sombre organisation gouvernementale se lance à sa poursuite, bien décidée à capturer la petite alien, la ferme contre-attaque ! Shaun et le troupeau vont tout faire pour aider LU-LA à rentrer chez elle. Accrochez vos ceintures et préparez-vous pour une épopée…à se tondre de rire !


Samedi 14 décembre 17h30

Loups tendres et loufoques

Français, Belge / 2019 / VF / 52 min


À partir de 3 ans.
Des loups, en veux-tu, en voilà ! Ils roulent des mécaniques, s’imaginent régner sur tous les autres animaux, mais au fond, c’est bien connu : les loups ont tous un cœur d’artichaut ! Six courts métrages pour découvrir toutes leurs facettes, dans une large palette de techniques d’animation !

Samedi 14 décembre 20h30

Fahim

Film de Pierre-François Martin-Laval

Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty

Français / 2019 / VF / 1h48


Forcé de fuir son Bangladesh natal, le jeune Fahim et son père quittent le reste de la famille pour Paris. Dès leur arrivée, ils entament un véritable parcours du combattant pour obtenir l’asile politique, avec la menace d’être expulsés à tout moment. Grâce à son don pour les échecs, Fahim rencontre Sylvain, l’un des meilleurs entraîneurs d’échecs de France. Entre méfiance et attirance, ils vont apprendre à se connaître et se lier d’amitié. Alors que le Championnat de France commence, la menace d’expulsion se fait pressante et Fahim n’a plus qu’une seule chance pour s’en sortir : être Champion de France.

Samedi 21 décembre 14h30

Dimanche 22 décembre 15h30

Abominable

Film de Jill Culton, Todd Wilderman

Avec Chloe Bennet, Albert Tsai, Tenzing Norgay Trainor

Américain / 2019 / VF / 1h37


À partir de 6 ans.Tout commence sur le toit d’un immeuble à Shanghai, avec l’improbable rencontre d’une jeune adolescente, l’intrépide Yi, avec un jeune Yeti. La jeune fille et ses amis Jin et Peng vont tenter de ramener chez lui celui qu’ils appellent désormais Everest, leur nouvel et étrange ami, afin qu’il puisse retrouver sa famille sur le toit du monde. Mais pour accomplir cette mission, notre trio de choc va devoir mener une course effrénée contre Burnish, un homme puissant qui a bien l’intention de capturer la créature car elle ressemble comme deux gouttes d’eau à celle qu’il avait fortuitement rencontrée quand il était enfant.

Samedi 21 décembre 20h30

Dimanche 22 décembre 18h

Donne-moi des ailes

Film de Nicolas Vanier

Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez

Français, Norvégien / 2019 / VF / 1h53


Christian, scientifique visionnaire, étudie les oies sauvages. Pour son fils, adolescent obnubilé par les jeux vidéos, l’idée de passer des vacances avec son père en pleine nature est un cauchemar. Pourtant, père et fils vont se rapprocher autour d’un projet fou : sauver une espèce en voie de disparition, grâce à l’ULM de Christian ! Commence alors un incroyable et périlleux voyage...



Jeudi 16 janvier 19h30

Le Trouvère

Musique Giuseppe Verdi
D'après Antonio García Gutiérrez
Direction musicale Pier Giorgio Morandi
Mise en scène et décors Franco Zeffirelli

Opéra au cinéma

Enregistré aux arènes de Vérone (juillet 2019) Opéra en quatre parties (1853)
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 2h50 dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Le Festival d’Opéra des Arènes de Vérone a été créé en 1913 pour commémorer le centième anniversaire de la naissance de Verdi. Depuis lors, il perpétue la tradition de l’opéra populaire dans un amphithéâtre romain admirablement conservé pouvant accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs. Anna Netrebko et Yusif Eyvazov sont les têtes d’affiche de la production de Franco Zeffirelli. Les débuts de la plus célèbre des sopranos sur la scène du plus Grand Théâtre en plein air au monde constituent l’évènement lyrique de la saison.





Dimanche 22 mars 16h

Giselle

Musique Adolphe Adam
Chorégraphie Jean Coralli, Jules Perrot
Adaptée par Patrice Bart, Eugène Polyakov

Ballet au cinéma

Enregistré à l’Opéra Garnier en février 2019 Ballet en deux actes (1841)
Durée 2h dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Ballet romantique par excellence, Giselle marque l’apogée d’une nouvelle esthétique. Tutus vaporeux, gaze blanche, tulle et tarlatane envahissent la scène. Dans la transfiguration fantastique d’une tragédie, les Wilis participent à l’illusion de l’immatérialité. Créé à l’Académie royale de Musique le 28 juin 1841, le ballet voyage en Russie et disparaît du répertoire avant son retour en France en 1910. C’est aujourd’hui dans la version de Patrice Bart et d’Eugene Polyakov, fidèle à la chorégraphie originelle de Jean Coralli et Jules Perrot, que le ballet continue de confirmer ses premiers succès. Scènes lumineuses et terrestres, visions nocturnes et spectrales : la danse devient langage de l’âme et la ballerine par sa présence aérienne semble triompher de la pesanteur.





Jeudi 30 avril 19h30

Le Parc

Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Chorégraphie Angelin Preljocaj

Ballet au cinéma

Enregistré au Palais Garnier en décembre 2019 Ballet en trois actes
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 1 h 40 sans entracte
Tarif 17 € - 23 €


Dans cette pièce créée en 1994 pour le Ballet de l’Opéra de Paris, le chorégraphe Angelin Preljocaj réussit l’équilibre entre souffle classique, porté par la musique de Mozart, et modernité de son langage chorégraphique. Les décors évoquent l’élégance et la délicatesse des jardins « à la française » et les costumes s’inspirent de ceux du Siècle des Lumières. Évoluant au gré d’une carte imaginaire du Tendre, guidés par d’étranges jardiniers, les danseurs s’éveillent à l’amour. De la rencontre aux jeux de séduction, de la timidité à l’attirance, de la résistance à la douceur de l’abandon dans l’envol d’un sublime pas de deux, cette oeuvre intemporelle évoque le cheminement des sentiments et les codes amoureux.





Jeudi 14 mai 19h30

Madame Butterfly

Musique Giacomo Puccini
Direction musicale Omer Meir Wellber
Mise en scène Annilese Miskimmon

Opéra au cinéma

Enregistré au festival de Glyndebourne en juin 2018, Opéra en trois actes (1904)
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 2h40 dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Implanté dans le sud de l’Angleterre au coeur des plaines du Sussex, le Festival de Glyndebourne est une institution depuis 1934, autant célèbre pour la qualité artistique de ses productions que pour ses pique-niques champêtres en smoking et robes longues avant la représentation et durant l’entracte. Glyndebourne présentait en 2018 sa première production du chef-d’oeuvre de Puccini qui voit une geisha, jeune et ingénue, tomber éperdument amoureuse d’un officier de la marine américaine. Mais son bonheur fragile ne peut pas durer. Éclatante de mélodies mémorables et fortes en couleurs, la partition envoûtante atteint jusqu’au coeur. Quand une authentique musique japonaise se voit mariée à de voluptueux arrangements et des mélodies européennes, l’opéra devient une alliance irrésistible entre l’orient et l’occident.