Cinéma

Réouverture du cinéma samedi 2 novembre

En attendant la reprise, découvrez la programmation du mois de novembre !


Le cinéma de la Faïencerie-Théâtre, c'est 3 films le samedi et le dimanche !
5 séances sur le week-end :


Samedi : 14h30, 17h30 et 20h30

Dimanche : 15h30 et 18h

Venez profiter chaque week-end d’une programmation variée mettant en valeur des films en direction du jeune public
ainsi que des films d’auteur en langue originale sous-titrée.

Voir les tarifs cinéma




Samedi 2 novembre 14h30

Dimanche 3 novembre 15h30

Ça

Film de Andy Muschietti

Avec Bill Skarsgård, Jaeden Martell, Finn Wolfhard

Américain / 2017 / VOSTFR / 2h12


Interdit aux moins de 12 ans.
À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"… Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou…



Samedi 2 novembre 17h30

La légende de Manolo

Film de Jorge R. Gutierrez

Avec Diego Luna, Zoe Saldana, Channing Tatum

Animation / Américain / 2014 / VF / 1h35


À partir de 6 ans.
Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent.


Samedi 2 novembre 20h30

Dimanche 3 novembre 18h

Ça : chapitre 2

Film de Andy Muschietti

Avec Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain

Américain / 2019 / VOSTFR / 2h50


Interdit aux moins de 12 ans.
27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry. Désormais adultes, les membres du Club ont tous quitté la petite ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu'on signale de nouvelles disparitions d'enfants, Mike, le seul du groupe à être demeuré sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs les plus enfouies pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais il leur faudra d'abord affronter le Clown, devenu plus dangereux que jamais…


Samedi 9 novembre 14h30

La fameuse invasion des ours en Sicile

Film de Lorenzo Mattotti

Avec les voix de Jean-Claude Carrière, Leïla Bekhti, Thomas Bidegain

Animation / Italien, français / 2019 / VF / 1h22


Tout commence le jour où Tonio, le fils du roi des ours, est enlevé par des chasseurs dans les montagnes de Sicile… Profitant de la rigueur d’un hiver qui menace son peuple de famine, le roi décide alors d’envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il réussit à vaincre et finit par retrouver Tonio. Mais il comprend vite que le peuple des ours n’est pas fait pour vivre au pays des hommes...


Samedi 9 novembre 17h30

Dimanche 10 novembre 15h30

Les hirondelles de Kaboul

Film de Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec

Avec les voix de Simon Abkarian, Zita Hanrot, Swann Arlaud

Animation / Français / 2019 / VF / 1h21


Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.


Samedi 9 novembre 20h30

Once upon a time...in Hollywood

Film de Quentin Tarantino

Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie

Américain / 2019 / VOSTFR / 2h41


Interdit aux moins de 12 ans.
En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus.


Dimanche 10 novembre 18h

Music of my life

Film de Gurinder Chadha

Avec Viveik Kalra, Kulvinder Ghir, Aaron Phagura

Britannique / 2019 / VOSTFR / 1h57


1987, Angleterre. Javed, adolescent d’origine pakistanaise, grandit à Luton, une petite ville qui n’échappe pas à un difficile climat social. Il se réfugie dans l’écriture pour échapper au racisme et au destin que son père, très conservateur, imagine pour lui. Mais sa vie va être bouleversée le jour où l’un de ses camarades lui fait découvrir l’univers de Bruce Springsteen. Il est frappé par les paroles des chansons qui décrivent exactement ce qu’il ressent. Javed va alors apprendre à comprendre sa famille et trouver sa propre voie...


Samedi 16 novembre 14h30

Dimanche 17 novembre 18h

Un jour de pluie à New-York

Film de Woody Allen

Avec Timothée Chalamet, Elle Fanning, Selena Gomez

Américain / 2019 / VOSTFR / 1h32


Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.


Samedi 16 novembre 17h30

Un petit air de famille

Animation / Français / 2019 / VF / 43 min


À partir de 3 ans. La famille, ce n’est que du bonheur ! Enfin, à condition de ne pas se disputer ni de faire de caprices ! Et si prendre soin les uns des autres était la plus belle des aventures ? Cinq histoires de familles pour les enfants, leurs parents et leurs grands-parents !


Samedi 16 novembre 20h30

Le chardonneret

Film de John Crowley

Avec Ansel Elgort, Oakes Fegley, Nicole Kidman

Américain / 2019 / VOSTFR / 2h30


Theodore "Theo" Decker n'a que 13 ans quand sa mère est tuée dans une explosion au Metropolitan Museum of Art. Cette tragédie va bouleverser sa vie : passant de la détresse à la culpabilité, il se reconstruit peu à peu et découvre même l'amour. Tout au long de son périple vers l'âge adulte, il conserve précieusement une relique de ce jour funeste qui lui permet de ne pas perdre espoir : un tableau d'un minuscule oiseau enchaîné à son perchoir. Le Chardonneret.


Dimanche 17 novembre 15h30

Liz et l'oiseau bleu

Film de Naoko Yamada

Avec Atsumi Tanezaki, Nao Tōyama, Miyu Honda

Japonais / 2019 / VOSTFR / 1h30


Nozomi est une jeune femme extravertie et très populaire auprès de ses camarades de classe, doublée d'une talentueuse flûtiste. Mizore, plus discrète et timide, joue du hautbois. Mizore se sent très proche et dépendante de Nozomi, qu’elle affectionne et admire. Elle craint que la fin de leur dernière année de lycée soit aussi la fin de leur histoire, entre rivalité musicale et admiration. Les 2 amies se préparent à jouer en duo pour la compétition musicale du lycée Kita Uji. Quand leur orchestre commence à travailler sur les musiques de Liz und ein Blauer Vogel (Liz et l’Oiseau Bleu), Nozomi et Mizore croient voir dans cette oeuvre bucolique le reflet de leur histoire d’adolescentes. La réalité rejoindra-t-elle le conte ?



Jeudi 5 décembre 19h30

Les Indes galantes

Direction musicale Leonardo García Alarcón
Mise en scène Clément Cogitore
Chorégraphie Bintou Dembélé

Opéra-ballet au cinéma

Enregistré à l’Opéra Bastille en octobre 2019 Opéra-ballet en quatre entrées et un prologue (1735)
En langue française, sous-titré en français
Durée 3h40 dont 1 entracte de 30 min
Tarif 17 € - 23 €


OEuvre phare du Siècle des Lumières, Les Indes galantes s’apparente à un éblouissant divertissement. Mais le premier opéra-ballet de Rameau témoigne également du regard ambigu que l’Européen pose sur l’Autre - Turc, Inca, Persan, Sauvage… En 2017, le réalisateur Clément Cogitore signe un film explosif et très remarqué, adaptant un extrait des Indes galantes avec le concours de danseurs de Krump. Avec la chorégraphe Bintou Dembélé, il s’empare cette fois de cette machine à enchanter dans son intégralité pour le réinscrire dans un espace urbain et politique.




Jeudi 16 janvier 19h30

Le Trouvère

Musique Giuseppe Verdi
D'après Antonio García Gutiérrez
Direction musicale Pier Giorgio Morandi
Mise en scène et décors Franco Zeffirelli

Opéra au cinéma

Enregistré aux arènes de Vérone (juillet 2019) Opéra en quatre parties (1853)
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 2h50 dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Le Festival d’Opéra des Arènes de Vérone a été créé en 1913 pour commémorer le centième anniversaire de la naissance de Verdi. Depuis lors, il perpétue la tradition de l’opéra populaire dans un amphithéâtre romain admirablement conservé pouvant accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs. Anna Netrebko et Yusif Eyvazov sont les têtes d’affiche de la production de Franco Zeffirelli. Les débuts de la plus célèbre des sopranos sur la scène du plus Grand Théâtre en plein air au monde constituent l’évènement lyrique de la saison.





Dimanche 22 mars 16h

Giselle

Musique Adolphe Adam
Chorégraphie Jean Coralli, Jules Perrot
Adaptée par Patrice Bart, Eugène Polyakov

Ballet au cinéma

Enregistré à l’Opéra Garnier en février 2019 Ballet en deux actes (1841)
Durée 2h dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Ballet romantique par excellence, Giselle marque l’apogée d’une nouvelle esthétique. Tutus vaporeux, gaze blanche, tulle et tarlatane envahissent la scène. Dans la transfiguration fantastique d’une tragédie, les Wilis participent à l’illusion de l’immatérialité. Créé à l’Académie royale de Musique le 28 juin 1841, le ballet voyage en Russie et disparaît du répertoire avant son retour en France en 1910. C’est aujourd’hui dans la version de Patrice Bart et d’Eugene Polyakov, fidèle à la chorégraphie originelle de Jean Coralli et Jules Perrot, que le ballet continue de confirmer ses premiers succès. Scènes lumineuses et terrestres, visions nocturnes et spectrales : la danse devient langage de l’âme et la ballerine par sa présence aérienne semble triompher de la pesanteur.





Jeudi 30 avril 19h30

Le Parc

Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Chorégraphie Angelin Preljocaj

Ballet au cinéma

Enregistré au Palais Garnier en décembre 2019 Ballet en trois actes
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 1 h 40 sans entracte
Tarif 17 € - 23 €


Dans cette pièce créée en 1994 pour le Ballet de l’Opéra de Paris, le chorégraphe Angelin Preljocaj réussit l’équilibre entre souffle classique, porté par la musique de Mozart, et modernité de son langage chorégraphique. Les décors évoquent l’élégance et la délicatesse des jardins « à la française » et les costumes s’inspirent de ceux du Siècle des Lumières. Évoluant au gré d’une carte imaginaire du Tendre, guidés par d’étranges jardiniers, les danseurs s’éveillent à l’amour. De la rencontre aux jeux de séduction, de la timidité à l’attirance, de la résistance à la douceur de l’abandon dans l’envol d’un sublime pas de deux, cette oeuvre intemporelle évoque le cheminement des sentiments et les codes amoureux.





Jeudi 14 mai 19h30

Madame Butterfly

Musique Giacomo Puccini
Direction musicale Omer Meir Wellber
Mise en scène Annilese Miskimmon

Opéra au cinéma

Enregistré au festival de Glyndebourne en juin 2018, Opéra en trois actes (1904)
En langue italienne, sous-titré en français
Durée 2h40 dont 1 entracte de 20 min
Tarif 17 € - 23 €


Implanté dans le sud de l’Angleterre au coeur des plaines du Sussex, le Festival de Glyndebourne est une institution depuis 1934, autant célèbre pour la qualité artistique de ses productions que pour ses pique-niques champêtres en smoking et robes longues avant la représentation et durant l’entracte. Glyndebourne présentait en 2018 sa première production du chef-d’oeuvre de Puccini qui voit une geisha, jeune et ingénue, tomber éperdument amoureuse d’un officier de la marine américaine. Mais son bonheur fragile ne peut pas durer. Éclatante de mélodies mémorables et fortes en couleurs, la partition envoûtante atteint jusqu’au coeur. Quand une authentique musique japonaise se voit mariée à de voluptueux arrangements et des mélodies européennes, l’opéra devient une alliance irrésistible entre l’orient et l’occident.